Articles

Efforts minimum pour impact maximum : votre espace magique !

Si vous vous demandez pourquoi certaines personnes sont vraiment très productives. Si vous savez, au plus profond de vos tripes, que vous pouvez le devenir aussi mais qu’il vous manque quelque chose : une recette ou seulement un ingrédient, un système ou une simple astuce, un déclencheur. Alors, je vous propose de découvrir la plus belle vague du surfeur, la plus puissante, la plus enivrante : votre espace magique, votre TAT !

Vos meilleurs Talents

Concentrez-vous d’abord sur vos talents.

Quel est votre talent le plus éclatant ? Votre zone de génie ou d’excellence ? Quand tout est si facile pour vous, si limpide, si évident. Quand tout est plaisir, fluidité. Quand les autres, pour le même prix, rament.

Exemple : vous excellez dans le design de solutions en informatique.

Vos meilleures Activités

Demandez-vous maintenant quelles sont les activités qui génèrent le meilleur rendement pour vous. Dans votre vie professionnelle ou privée. Cherchez le Pareto de vos activités : les 20% d’activités qui donnent 80% de vos résultats.

Exemple : la vente de nouvelles offres à des clients existants.

Votre meilleur Timing

Enfin, tenez un journal de bord. Notez absolument TOUT ce que vous faites au cours d’une journée, toutes les interruptions aussi. TOUT.

Quand êtes-vous le plus productif ? Quand l’êtes-vous le moins ? À quelles heures ?

Exemple : productivité maximale entre 10h30 et 12h.

À présent, croisez :

TAT ou comment croiser ses 3 atoutsExploitez votre meilleur Talent dans le cadre de votre meilleure Activité,
lors de votre meilleur Timing : votre TAT.

Dans notre exemple, élaborer de nouveaux designs de solutions informatiques pour des clients existants dûment choisis et sélectionnés, en fin de matinée.

La vraie vie ne s’accommode pas toujours de ces principes, et vous devrez sûrement éduquer vos proches, vos partenaires, vos collaborateurs, pour pouvoir vous focaliser sur votre espace magique.

Si vous vous montrez pugnace, si vous éliminez les distractions, si vous apprenez à éviter les coucous – ces personnes qui mangent votre temps et votre énergie pour des futilités –, vous toucherez bientôt les étoiles…

Bon Vol avec les Aigles !

Fabian

Sans doute la meilleure habitude que vous prendrez en 2015 !

Tant de gens autour de moi qui se demandent et me demandent quelle voie suivre, quelle direction choisir. Tant de gens perdus ou simplement égarés. « Que puis-je offrir à la Vie, semblent-ils dire, qu’a-t-elle à m’offrir ? » Tant de gens sans repère, sans plus de sens à leur existence.

Tentative de réponse.

Un jour, je tombe sur cette vidéo montrant Glenn Gould, pianiste génial, tâtonner (à son niveau !), débroussailler. Il cherche lui aussi. Il chante. Des borborygmes, des sons gutturaux.

Puis, toujours secoué par la musique (on dirait qu’elle cherche un chemin dans son corps), il se dirige vers la fenêtre. Quelques instants. Une minute et 37 secondes. Avant subitement de retourner s’asseoir au clavier et de… devenir la musique !

Le génie, c’est ça.

La vidéo dure 3 minutes. Regardez-la. C’est insensé. C’est magique. Beau. Bouleversant.

Jouer sa petite musique intérieure, exploiter son talent le plus éclatant, telle est sans doute LA voie : celle qui donne les repères et le sens.

Quand je raconte ça, certains coachés désabusés me rétorquent : « je n’ai pas de talent. » FAUX !

Chacun de nous possède un talent ou une combinaison de talents unique au monde. Mais dans une culture où l’on nous serine que nous devons absolument ferrailler contre nos points faibles, il est difficile de déployer la grâce d’un Glenn Gould. J’imagine pourtant que l’homme passait le plus clair, et le plus sombre aussi, de son temps… au piano !

Là où nous nous dispersons, là où nous nous répandons, là où nous nous morcelons, là où nous nous interdisons toute excellence, là d’où seules émergent la médiocrité, l’insatisfaction et la frustration : le « un peu de tout et souvent n’importe quoi ».

Travailler ses points faibles est un passage obligé. Pousser l’organisme et les neurones en zone d’effort pour les bousculer, les contraindre, donc les développer, oui, c’est du bon entraînement. Qui renforce, solidifie.

La beauté et la grâce et le plaisir et l’accomplissement ne sont pas là. Ils sont là où la légèreté est reine, où votre talent éclot, déploie ses ailes.

Soyez donc aérien.

Découvrez votre talent en 3 temps !

Pour découvrir en quoi vous êtes unique, je vous propose 3 pistes :

  1. Envoyez ce message, par mail ou texto, à 12 personnes qui vous connaissent depuis 5 ans au moins et qui viennent d’horizons différents. Idéalement, vous devriez l’envoyer jusqu’au moment où les résultats deviendront cohérents, où une ligne directrice émergera.

« Bonjour, je souhaite devenir plus productif et un coach m’a demandé de réaliser un exercice. Peux-tu, stp, prendre quelques minutes pour me dire ce qui, à ton avis, est mon habileté unique, mon plus grand talent. Ce que je fais naturellement et spontanément mieux que la plupart des gens. Puis-je avoir ta réponse avant le we, stp ? Merci ! »

Non seulement les résultats vous surprendront, mais en outre, vous ne recevrez… que des compliments 😉

Budget : 0 €.

  1. Lisez le livre « Découvrez vos points forts » et effectuez le test auquel il vous donne droit, sur internet. 34 talents sont répertoriés, expliqués. Vous recevrez un rapport de vos 5 talents, une combinaison quasi unique au monde : la vôtre ! C’est bluffant !

Budget : l’achat du livre à 27.50 €.

Découvrez Vos Talents

Si vous travaillez vos talents, vous les transformez en points forts !

  1. Cliquez ici et effectuez le Kolbe test. Tout aussi saisissant.

Budget : $ 49.95.

Pas de procrastination surtout ! A minima, envoyez le texto à vos amis et proches. MAINTENANT.

Et quand vous aurez identifié votre talent le plus éclatant… éclatez-vous ! Exploitez-le sans relâche. C’est sans doute la meilleure habitude à prendre en 2015. Sous-traitez ou déléguez quasiment tout le reste, tout ce qui n’entre pas dans votre zone d’excellence. Dès que quelqu’un d’autre est plus doué que vous, plus talentueux que vous, c’est à lui de jouer sa petite musique intérieure. Qu’il joue sa partition et vous la vôtre.

La top performance est là. La jubilation aussi. Et les Aigles bien sûr. Bien sûr…

Bon Vol les Amis et à bientôt,

Fabian