Vous voulez changer de vie ? Changez de posture !

Dans un précédent article intitulé « Avoir confiance en soi en un claquement de doigts », je vous expliquais la technique « Faites comme si » : faites comme si vous aviez confiance pour avoir confiance.

J’y reviens aujourd’hui avec un appui de taille, Amy Cuddy, spécialiste en psychologie sociale, diplômée de l’université de Princeton et professeur à la Harvard Business School.   

Votre corps, dit-elle, votre langage non verbal, forme votre esprit. Il le construit. Nos gestes donc, nos postures, modifient non seulement la façon dont les autres nous perçoivent, ce qu’ils pensent de nous et ce qu’ils ressentent à notre égard, mais aussi la perception que nous avons de nous-mêmes !

Notre corps a donc un impact immédiat sur nos pensées, nos émotions. Il les affecte réellement. Et c’est PROUVE !

Amy Cuddy l’explique dans un remarquable TED Talk que je vous invite à découvrir ici si toutefois vous comprenez l’anglais :

http://www.ted.com/talks/amy_cuddy_your_body_language_shapes_who_you_are

Dans une posture de faiblesse, le taux de testostérone, hormone de l’énergie, de la libido aussi, diminue, alors que le taux de cortisol, l’hormone du stress, augmente.

Wendy en position de faiblesse

Mon amie Wendy en posture de faiblesse extrême, main sur la nuque.

Gianni en position de faiblesse

Gianni en posture de faiblesse.

Rapport De Force

Avec Alex : le rapport de force n’est pas toujours celui qu’on croit !

A contrario, dans une posture de puissance, de pouvoir, le taux de testostérone augmente (moins chez la femme évidemment !) et le taux de cortisol diminue.

Gianni en posture de confiance

En posture de confiance ! Bon d’accord, il a des arguments !

Wendy en posture de puissance

Wendy en posture de puissance.

Kelly confiance

Kelly : sa maman lui a toujours dit de se tenir droite. On comprend pourquoi !

Si vous pouvez vous concentrer sur votre corps, le modifier, choisir une position de puissance, de pouvoir, ou simplement de confiance en soi, votre état d’esprit sera différent, vos pensées seront différentes, les autres vous verront différemment, VOUS VOUS verrez différemment, et vos résultats seront différents.

Amy Cuddy conclut par ces mots : « faites semblant d’être pour devenir ! »

Alors les Amis, faisons semblant d’être… des Aigles !

Bon Vol,

Fabian

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *